Atelier pédagogique : Enseignements hybrides, une opportunité pour la formation universitaire.

Enseignements hybrides, une opportunité pour la formation universitaire.

Campus Hannah Arendt jeudi 7 décembre 12h30-14h

Campus Jean Henri Fabre lundi 11 décembre 13h-14h30

  • Présentation du projet d’établissement Flex’hybrid
  • Conditions d’applications
  • Enseignement hybride ?
  • Macro-hybridation ?
  • Quelles différences avec le présentiel ?

Inscription par mail à   apui @ univ-avignon.fr

Hybrider quoi, pourquoi et pourqui ?

Quand l’hybridation d’un enseignement est le passage à distance d’une partie des activités pédagogiques, la macro-hybridation propose une mise à distance complète de l’enseignement pour une partie des apprenants.

Hybrider son enseignement pourquoi ?

C’est offrir de la flexibilité aux étudiants, flexibilité qui permet d’adapter l’enseignement aux  rythmes d’apprentissage, aux profils d’apprenant et aux contraintes d’emploi du temps personnelles.

L’hybridation de son enseignement permet également de repenser sa pratique pédagogique en se concentrant sur l’essentiel en présence des étudiants. La relation entre apprenants et enseignant s’enrichit de cette nouvelle modalité offrant plus de continuité que les rencontres intermittentes d’un dispositif présentiel classique.

Repenser l’organisation des activités pédagogiques selon les modalités présence ou distance offre la possibilité d’amplifier la qualité des apprentissages induits par son enseignement.

Enfin la flexibilité temporelle apportée par l’enseignement à distance ouvre tout naturellement l’enseignement à la Formation Tout au Long de la Vie.

Qu’est-ce qui peut être mis à distance ?

Tout ! selon l’approche pédagogique choisie pour accompagner l’hybridation d’un enseignement, on retrouvera à distance la phase d’acquisition de connaissances  ou des activités pédagogiques de remédiation, de consolidation, d’application, de compréhension, d’analyse …

Toutes les disciplines peuvent offrir les avantages de l’hybridation à leurs étudiants, quelle que soit la taille de la promotion et le niveau des étudiants. Ces divers contextes demande simplement l’adaptation de l’approche pédagogique et des modalités d’accompagnement qui seront mises en place.

Quel rôle pour l’enseignant ?

Hybrider son enseignement demande de la part de l’enseignant une analyse réflexive de sa pratique au regard des objectifs pédagogiques de son enseignement et de son propre profil d’enseignant. Cette étape est indispensable pour définir les phases de l’apprentissage que l’on est prêt à mettre à distance ainsi que leurs modalités d’accompagnement.  

Quelque soit la modalité, présentielle ou distancielle, l’enseignant garde son rôle d’enseignant expert de son domaine, concepteur d’un dispositif d’enseignement et surtout facilitateur d’apprentissages.

Quel impact sur le présentiel ?

La partie de l’enseignement qui est mise à distance demande un accompagnement qui doit avoir une résonance dans le présentiel. Donc a minima, le présentiel ne pourra pas ignorer complètement le distanciel.

L’hybridation d’un enseignement tirera tous les bénéfices que peut apporter cette approche si elle est l’occasion d’une ouverture vers une pédagogie active. Il est fort probable que si vous vous engagez dans l’hybridation vous ne saurez pas résister à l’envie d’en faire plus. L’analyse détaillée qui a précédé le passage à la distance fait bien souvent apparaître des envies de transformations pédagogiques sur le présentiel telles que des approches projet, des classes inversées, de l’apprentissage par les pairs, du travail collaboratif,…

Valorisation de la pédagogie Innovante

Le texte intégral de cette publication peut être téléchargé ici

Valorisation Pédagogie innovante

Afin d’encourager l’indispensable transformation de nos pratiques pédagogiques et le développement de l’enseignement en ligne, nous désirons stimuler l’innovation pédagogique et favoriser l’émergence des pédagogies actives au sein de nos formations.

Les objectifs sont d’accroître la qualité et la flexibilité de nos formations afin de faciliter l’individualisation des parcours et la réussite étudiante.

Pour cela l’UAPV met en place dans le cadre des appels à projets pédagogie innovante (APPI) un dispositif de valorisation des engagements pédagogiques. Ces appels à projet sont lancés 2 fois par an et sont encadrés par le comité de valorisation pédagogique.

Afin de développer une offre d’enseignement à distance de qualité, l’UAPV ouvre ces appels à projets à l’enseignement à distance et à l’enseignement hybride au travers la labélisation Flex’Hybrid.

Le dispositif de labélisation TICE qui reconnaît le bon usage du numérique en pédagogie perdure et est lui aussi intégré au dispositif d’APPI.

APPI : Appels à projets pédagogie innovante

L’objectif de cette action est d’impulser la transformation pédagogique dans notre université afin de mieux répondre aux nouveaux enjeux de l’enseignement supérieur : diversification des publics étudiants et évolution de leurs attentes, ouverture à la formation tout au long de la vie, nouveau rapport au savoir induit par la révolution numérique, internationalisation.

Les projets éligibles sont ceux qui concernent les formations de l’UAPV.

Les critères d’évaluation des projets :

  • Le périmètre de la transformation pédagogique impliquée par le projet (Formation complète, semestre, UE, séquence pédagogique).
  • Les bénéfices attendus en terme d’apprentissage pour les étudiants.
  • L’ouverture à la formation tout au long de la vie,
  • L’ouverture à l’enseignement à distance,
  • La soutenabilité et la pérennité du projet,
  • Le coût et la faisabilité du projet,
  • La mutualisation des investissements,
  • La potentialité d’essaimage du projet.

L’UAPV lance 2 APPI par an, en début de chaque semestre. Les enseignants qui désirent proposer un projet peuvent se faire accompagner par la mission APUI pour la constitution de leur dossier. Les candidatures sont examinées également 2 fois par an par le comité de valorisation pédagogique. Les dossiers retenus sont ensuite accompagnés par la mission APUI afin de concevoir le dispositif du projet. Le prochain comité de valorisation pédagogique statue alors sur la  validation du dispositif et sa valorisation

 

Les rendez-vous de la mission APUI – 1er semestre 2017-2018

1er semestre 2017-2018

Ateliers pédagogiques 1er semestre 2017-2018 :
Cette année nous vous proposons une nouvelle formule pour les ateliers pédagogiques. Ceux-ci seront organisés autour d’un apport théorique, suivi d’échanges avec les participants. Chacun sera ensuite invité à poursuivre cet atelier en appliquant le contenu concrètement pour l’un de ses enseignements, la déclinaison concrète au niveau d’un enseignement étant forcément individuelle. Cela pourra faire l’objet d’un accompagnement individuel par la mission APUI.

Évaluer les travaux de groupes
Campus Hannah Arendt lundi 6 novembre 12h30-14h
Campus Jean Henri Fabre lundi 13 novembre 13h-14h30

  • Qu’évalue-t-on avec les travaux de groupe ?
  • Note de groupe ou note individuelle ?
  • Apprentissage par les pairs / évaluation par les pairs ?
  • Évaluation équitable ?
  • Travaux de groupe et alignement pédagogique ?

 

Enseignements hybrides, une opportunité pour la formation universitaire.
Campus Hannah Arendt jeudi 7 décembre 12h30-14h
Campus Jean Henri Fabre lundi 11 décembre 13h-14h30

  • Présentation du projet d’établissement Flex’hybrid
  • Conditions d’applications
  • Enseignement hybride ?
  • Macro-hybridation ?
  • Quelles différences avec le présentiel ?

 

Les grands groupes
Campus Hannah Arendt lundi 22 janvier 12h30-14h
Campus Jean Henri Fabre vendredi 26 janvier 13h-14h30

  • Interactions et pédagogie active…. est-ce possible ?
  • Comment évaluer un grand groupe d’étudiants compte tenu des contraintes que cela représente (temps, espace, logistique…) ?
  • Grands groupes et individualisation des apprentissages ?
  • Comment éviter le nivellement par le bas ?

Labélisation Flex’hybrid: Enseignement à Distance et hybridation

La reconnaissance de l’enseignement à distance à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse s’entend uniquement pour des enseignements labélisés Flex’Hybrid. La candidature à la labélisation Flex’Hybrid doit être faite lors des APPI semestriels. Les projets retenus par le comité de valorisation pédagogique sont dans un premier temps accompagnés par la mission APUI pour la conception et la mise en place du dispositif en ligne. A l’issue de cette phase, le comité statue sur la labélisation de l’enseignement. Seuls les projets ayant obtenus la labélisation Flex’Hybrid sont valorisés et ouverts en EAD (complet ou hybride).

Éléments constituants de la labélisation Flex’Hybrid

L’obtention de la labélisation Flex’Hybrid pour un dispositif dépend de la prise en compte plus ou moins avancée des éléments constituants suivants

  • Savoirs

L’EAD ne peut pas se résumer à du transmissif brut, que cela soit sous forme d’un livre ou d’une vidéo de captation de cours.

Un cours (en amphi) est certes pour partie la transmission de savoirs mais elle est complétée par un accompagnement des apprenants pour l’acquisition de ces connaissances. La mise à distance de cette phase transmissive doit donc être accompagnée d’une interaction avec les apprenants, qui leur permet d’évaluer leur compréhension et leur propose une remédiation si nécessaire.

  • Savoir-faire

La mise en place des savoir-faire passe par la réalisation d’exercices ou de problèmes, entendus ici comme une combinaison d’exercices.

En EAD, cela ne peut pas se résumer à des énoncés avec corrections types mais doit comprendre un accompagnement individuel. Chaque étudiant doit avoir un retour individualisé sur son travail, avec si nécessaire des pointeurs sur les parties de cours à retravailler. Les difficultés les plus fréquentes doivent faire l’objet d’une remédiation collective.

  • Evaluations

Comme pour tout enseignement, mais de façon plus critique en EAD, l’étudiant doit avoir accès à plusieurs occasions d’évaluer sa progression. Ces évaluations doivent être formatives, avec feedback individualisés. Le dispositif doit mixer évaluations par l’enseignant et activités d’auto-évaluation. L’évaluation par les pairs est une approche qui favorise l’analyse réflexive de l’étudiant, elle trouve tout à fait sa place en EAD.

  • Compétences

Dans une approche par compétences, que cela soit en présentiel ou en EAD, chaque enseignement doit émarger au référentiel de compétences de la formation, précisant ainsi en quoi il contribue à l’acquisition de telle ou telle compétence. Un outil d’auto-positionnement déclaratif sur ce référentiel permet d’aider les étudiants à objectiver les compétences acquises.

Les occasions de développement des compétences sont constituées d’études de cas réels, de simulations, ou de mises en situation accompagnées et débriefées par l’enseignant ou par les pairs dans le cas d’une approche collaborative.

  • Interactions régulières et personnalisées

En EAD, la relation pédagogique qui s’établit tout naturellement en présentiel, doit être construite et impulsée lors d’interactions enseignant/apprenant.

De plus, la dynamique de groupe qui se crée spontanément en présentiel, doit être stimulée grâce à des activités instaurant des interactions régulières entre pairs.

Toutes ces interactions sont primordiales pour entretenir la motivation et favoriser la réussite des apprenants.

Elles peuvent être de 3 types différents :

  • aide technique

  • accompagnement motivationnel

  • relation pédagogique

Les deux premiers types d’interactions si elles sont fréquentes et surtout réactives, vont permettre de limiter fortement le taux de décrochage.

Les relations pédagogiques, comme des feedback personnalisés, des aides personnelles et contextuelles, des relances individuelles et ciblées permettent quant à elle de maximiser le taux de réussite.

  • Appropriation du dispositif

Un dispositif d’EAD, encore plus qu’un enseignement présentiel, doit proposer aux étudiants un contrat pédagogique qui inclut :

  • un syllabus :

    • les informations administratives du cours

    • les objectifs du cours

    • les modalités précises d’évaluation

    • les attendus planifiés

    • la méthodologie de travail attendue

    • les règles de fonctionnement du cours

    • une bibliographie et des ressources complémentaires

  • un accompagnement à l’appropriation du dispositif en ligne

  • une évaluation du dispositif par les étudiants.

Critères de labélisation Flex’Hybrid

Un dispositif hybride reprend les éléments constituants précédents dans un continuum mixant les modalités de formation présentielle et distancielle dans des proportions variables.

Dans un dispositif hybride, les phases présentielles permettent de s’assurer et d’y remédier si besoin, que tous les apprenants ont atteint les objectifs des phases distancielles. Ce n’est pas du tout le cas dans un dispositif complètement à distance qui nécessite un accompagnement individualisé plus important. Ce dernier peut être renforcé par l’organisation d’interactions entre pairs au travers d’activités pédagogiques collaboratives.

Le tableau suivant décrit les différents scénarios d’enseignements du présentiel au distanciel.

éléments constituants

Enseignement présentiel

Flex’Hybrid

1. présentiel

2. Labélisation TICE

3. EAD / Hybride

4. EAD / collaboratif

savoirs

diaporama de cours polycopié complet polycopié avec exemples d’application 3 + capsules de remédiation

savoir-faire

Sujets de TD Sujets de TD avec correction TD avec feedback personnalisés Organisation d’un travail collaboratif

évaluations

évaluations notées évaluations avec corrections évaluations avec feedback personnalisés, parcours individualisés 3 + occasions d’auto-évaluations

compétences

référentiel de compétences auquel participe cet enseignement, soulignant les compétences auxquelles il contribue proposer un outil d’auto-positionnement basé sur du déclaratif études de cas avec corrections mises en situation accompagnées et debrieffés par l’enseignant ou par les pairs dans le cas d’une approche collaborative

formation et évaluation dispositif

Syllabus

1 + mise en place d’un retour étudiant

2 + accompagnement méthodologique des étudiants

3

interactions

forum des nouvelles

forum bidirectionnels

forums bidirectionnels avec activités les utilisant

activités en ligne engageant le travail collaboratif

Tableau 1 : Caractérisation des scénarios d’enseignement

Appel à projets UniSciel 2017

Cette année, en plus des appels à projets classiques concernant les ressources numériques, UniSciel propose un appel à projets spécifique « Liscinum » (Pour Licence Scientifique Numérique) dont l’objectif est de favoriser le développement de transformations pédagogiques utilisant le numérique sur l’ensemble d’une composante. Les projets doivent se s’appuyer sur deux dimensions : contenus et usages pédagogiques.

N’hésitez pas à contacter la mission APUI ( apui _at_ univ-avignon.fr ) si vous avez l’idée d’un projet qui pourrait rentrer dans le cadre de ce cadre. Nous vous aiderons à le formaliser et à répondre à l’appel à projets.

Second Appel à Projets Pédagogie Innovante

L’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse lance son second appel à projets  “Pédagogie Innovante”, qui inclut les candidatures à la labélisation TICE* à partir de ce semestre.

L’objectif de cette action est d’impulser la transformation pédagogique dans notre université afin de mieux répondre aux nouveaux enjeux de l’enseignement supérieur : diversification des publics étudiants et évolution de leurs attentes, ouverture à la formation tout au long de la vie, nouveau rapport au savoir induit par la révolution numérique, internationalisation.

Les projets éligibles sont ceux qui concernent les formations de l’UAPV.

Les critères d’évaluation des projets :

  • Le périmètre de la transformation pédagogique impliquée par le projet (Formation complète, semestre, UE, séquence pédagogique).
  • Les bénéfices attendus en terme d’apprentissage pour les étudiants.
  • L’ouverture à la formation tout au long de la vie,
  • L’ouverture à l’enseignement à distance,
  • La soutenabilité et la pérennité du projet,
  • Le coût et la faisabilité du projet,
  • La mutualisation des investissements,
  • La potentialité d’essaimage du projet.

Les dossiers de candidature sont à retirer auprès de la cellule d’appui pédagogique : apui@univ-avignon.fr.

La date limite de rendu des dossiers de candidature est fixée au jeudi 19 janvier.

Le comité de valorisation pédagogique qui examinera les dossiers, est présidé par le vice-président CFVU. Il est composé d’enseignants, de personnels et d’étudiants de l’UAPV issus de nos principaux domaines de formations, des doyens des UFRs et des vice-présidents CFVU des universités voisines.

Les projets retenus pourront bénéficier d’un accompagnement spécifique de notre cellule d’appui pédagogique et d’investissements matériels.

Les porteurs de projets retenus s’engagent à rendre compte de leur projet lors de la journée pédagogie innovante de l’UAPV (ex journée TICE) organisée une fois par an.

* pour plus d’information sur la labélisation TICE, rendez-vous ici :labelisation TICE

Les rendez-vous de la mission APUI

Les rendez-vous de la mission APUI

1er semestre 2016-2017

17 octobre 13h-14h30 Agroparc CERI :
Atelier pédagogique : La motivation
Comment motiver ses étudiants pendant les présentiels ?
Comment dynamiser ses enseignements ?
Comment les rendre actifs en dehors des séances présentielles ?
Absentéisme = démotivation ?

14 novembre 9h30 – 12h centre villle et 18 novembre 10h-13h Agroparc :
Express’ Pédagogique : APC – Approche Programme et Compétences
Approche programme et compétences : quels intérêts ? Pour les étudiants, pour les enseignants ?
Quels changements fondamentaux l’APC implique-telle ?
Comment mettre en pratique l’APC dans une formation universitaire ?

12 décembre 12h30-14h centre ville  et 6 décembre 12h-14h Agroparc
Express’ Pédagogique : Évaluer plus que la mémorisation avec des QCM.
Les principes de base d’un bon QCM.
10 astuces pour éviter les pièges des QCM.
Évaluer l’analyse et le raisonnement avec un QCM.

16 janvier 13h-14h30 Agroparc :
Atelier pédagogique : L’évaluation
Evaluation formative / évaluation sommative ?
Le contrôle continu : comment en tirer un bénéfice pédagogique ?
La collaboration : comment évaluer les travaux de groupe ?
L’évaluation par les pairs
La place du numérique dans l’évaluation des étudiants
Evaluer les compétences plutôt que les enseignements ?

Recrutement d’un ingénieur pédagogique TICE

Un poste d’ingénieur pédagogique TICE est à pourvoir par voie de concours à Avignon à la rentrée prochaine
(dossier à déposer au ministère avant la fin du mois de mars…)

——-

Fiche de poste IGE TICE au concours 2014 à Avignon

Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

ingénieur pédagogique, Pédagogies numériques

Grade : IGE

BAP : F

Emploi type : Ingénieur en Technologie de la formation

Localisation du poste : Pôle TICE de la DOSI

Ville : Avignon , 74 rue Louis pasteur (intramuros)

Missions :

Développer, soutenir et valoriser la pédagogie numérique dans les formations de l’université

Participer au développement de l’offre de formation à distance

Lire la suite

Arbradoc : s’autoformer à la recherche documentaire

Arbradoc est une plateforme d’autoformation à la recherche documentaire réalisée par le service de la formation des usagers, de la bibliothèque universitaire de Paris 8. Elle propose 4 parcours : méthodologie de la recherche documentaire, recherche documentaire en fonction des types de documents et des productions à réaliser, culture numérique (expression numérique, web collaboratif, veille numérique) et outils de recherche (catalogues, bases de données, moteurs de recherche).

voir l’article sur eduscol