Capsules vidéo : Comment les rendre efficaces ?

Les caractéristiques d’une capsule vidéo pédagogique efficace sont la concision et l’organisation. C’est un enregistrement court et scénarisé. Il traite d’un thème particulier, illustré avec des images, du texte ou des animations, ou encore la diffusion d’un diaporama en fond d’écran.

La forme

Capsule vidéo - Comment la rendre efficace ?
  • Le message doit être le plus structuré possible, et condensé pour délivrer un contenu dense en peu de temps ;
  • Une tonalité sobre, variée, engagée est recommandée : il s’agira d’être naturel et enthousiaste, d’avoir un discours fluide et motivant – les vidéos où les enseignants sont dynamiques sont les plus efficaces ;
  • Attention à ne pas donner l’impression de lire ou réciter un texte pour garder le côté naturel de la capsule vidéo ; si vous utilisez un prompteur (possible dans les studios de captation APUI), il faut veiller à écrire un script dans un style oral, et il peut être utile de s’entraîner avant à dire le texte, pour corriger certaines tournures, éliminer les mots ou passages qui ne paraissent pas naturels à l’oral. 
  • La vidéo est un média visuel, elle doit donc être illustrée. Schémas, images sont les bienvenus pour illustrer ;
  • Les vidéos en haute résolution sont aujourd’hui la norme. La qualité de l’image n’est cependant pas la priorité, la priorité absolue c’est le son ! Une capsule avec un son inaudible ou de mauvaise qualité sera inexploitable, tandis qu’une image basse résolution sera acceptée si le son est correct.

Regardez ces deux vidéos de l’Université de Louvain pour convaincre de l’importance du son : Prise de son dans les vidéos pédagogiques

Vous avez besoin d’améliorer votre prise de son ? La mission APUI peut vous équiper d’un microphone externe, nous contacter.

  • Alléger la présentation visuelle : pas d’arrière-plan lourd mais au contraire des diapos légères et des illustrations qui appuient le propos. Les informations principales sont dites oralement, le diaporama est là pour soutenir la compréhension, guider ou illustrer.
  • Si vous en avez la possibilité (dans les cas où vous faites de la post-production ou utilisez le mode multi-scènes avec OBS ou dans le studio de captation du centre ville), il peut être intéressant d’alterner le type d’affichage. L’incrustation vidéo de l’enseignant va être importante pour humaniser la ressource, mais elle n’est pas forcément utile durant toute la durée de la vidéo. Bien identifier alors les différentes séquences de la vidéo est important.
  • Si vous utilisez du texte ou des images animés, exploitez la redondance efficace en faisant en sorte que l’image et le son se renforcent pour présenter le message. L’animation du texte ou d’une image doit être parfaitement synchrone avec le discours : en effet tous les éléments qui vont bouger ou venir s’ajouter à l’écran vont capter l’attention du spectateur, s’ils sont synchrones avec le discours, ils le renforcent, mais dans le cas contraire ils deviennent des éléments perturbateurs.

Le fond

  • Une capsule répond à un objectif pédagogique clair, il s’agit donc de clarifier ce que vous souhaitez présenter, de préciser quelle est votre intention pédagogique au travers de cette capsule.
    > Par exemple : “les préalables”, “dans cette capsule nous allons voir”, “à la fin vous serez capable de”…
  • Une capsule est courte et précise, elle traite d’un point spécifique ou est centrée sur un concept clé.
  • La structure est claire, l’attention de l’apprenant est guidée, par exemple à l’aide de mots-clés.

La durée

Selon les études, une attention de qualité lors du visionnage d’une vidéo peut être maintenue de manière optimale pendant 6 min, au-delà elle décline… et ce, quelle que soit la durée de la vidéo !

Mieux vaut donc découper un contenu en plusieurs “petites” capsules bien calibrées que de faire une seule vidéo trop longue. Cela facilitera également son utilisation par les étudiants, s’ils ont par exemple besoin de revenir sur un point particulier.

Par exemple, une capsule courte (3 à 5 minutes) va illustrer, résumer un sujet de façon condensée alors qu’une capsule plus longue (maximum 15 minutes) pourra présenter, transmettre du contenu.

Pour aller plus loin

Retour au sommaire de l'article Capsule vidéo