EAD Tip 5 :
Entraîner les savoir-faire

Entraîner les savoir-faire

Vous trouverez dans cette page quelques exemples d’activités pédagogiques, présentées en fonction de l’intention pédagogique, ou niveau d’apprentissage visé. 
Cette liste n’est bien entendue pas exhaustive : d’une part elle a vocation à s’enrichir de nouvelles activités, d’autres part certaines activités sont présentées ici de manière générique et peuvent se décliner de manière plus spécifique à chaque enseignement et chaque enseignant. 

Comme pour toute activité demandée aux étudiants, l’enseignant prendra soin, en amont de donner des consignes claires sur les attendus et les critères d’évaluation et, en aval, de s’assurer des accusés de réception et de fournir des retours personnalisés.

Niveaux d’apprentissage visés

Exemples d'activité en fonction du potentiel collaboratif et du niveau d'apprentissage visé
Exemples d’activité en fonction du potentiel collaboratif et du niveau d’apprentissage visé

Comprendre

Ce niveau correspond à celui du traitement de l’information ; les apprenants expliquent la situation ou le processus afin de démontrer qu’ils ont compris les documents. Il implique généralement de résumer, de restituer ou de reformuler en illustrant avec des exemples.

Test de compréhension

Dans ce type de QCM, les questions proposent plusieurs reformulations des connaissances pour tester si l’étudiant est resté au niveau de la mémorisation brute ou s’il est capable de reformuler.
Outils e-uapv : Activité Test

Glossaire collaboratif

Les étudiants alimentent un corpus collectif sur un thème ou une notion donné.e (concepts, théories, auteurs, faits, œuvres, etc.), par la rédaction, individuellement ou en groupes restreints, de fiches type.
L’ensemble des fiches constitue un glossaire collectif accessible à tout le groupe.

Outils e-uapv : Activité Glossaire / Activité Base de données

Prise de notes collaborative

La prise de note est une activité qui oblige à prendre du recul sur les savoirs bruts. Il faut a minima distinguer ce qui est important ou non, mais aussi savoir reformuler pour une prise de note plus efficace. Réaliser cette activité à plusieurs mains demande aux auteurs d’analyser et de comprendre les prises des co-auteurs et peut-être intéressant pour asseoir la compréhension des notions. 

La prise de notes collaboratives peut être faite : 

  • en synchrone, par exemple en chargeant un groupe identifié d’étudiants de faire en direct une retranscription écrite d’une visioconférence ou classe virtuelle ;
  • en asynchrone : le groupe d’étudiants réalisent alors le verbatim ou compte-rendu de la visioconférence après coup (ne pas décaler au-delà du lendemain ou surlendemain).

Cette activité présente également l’intérêt d’être une solution alternative pour les étudiants qui ont de mauvaises connexions ou des empêchements valables et ne peuvent suivre les visioconférences ou classes virtuelles.

Outils : Messagerie instantanée texte/vocale (type Discord), éditeur collaboratifs, cartes mentales collaboratives

Appliquer

Ce niveau demande aux apprenants d’utiliser des informations déjà acquises pour résoudre un problème potentiellement similaire. Il implique la mise en pratique des connaissances, des règles et des méthodes enseignées.

Test d’application

Test type QCM dans lequel les questions demandent de savoir appliquer les connaissances. La question est en fait un exercice classique d’application. Dans les items de réponses, plusieurs solutions crédibles sont proposées. L’étudiant doit donc faire lui-même l’exercice pour déterminer quelle est la bonne solution.

Outils e-uapv : Activité Test

Exercices de TD

Classiquement un exercice de Travaux Dirigés met en application les notions vues en cours. En présentiel, l’enseignant est disponible pour répondre en direct aux interrogations des étudiants, mais aussi pour les guider vers la bonne méthode. A distance, cet accompagnement peut être fait en répondant aux questions dans un forum ou un chat. Conseil : donnez les exercices à faire en amont d’une période synchrone pendant laquelle vous êtes disponible pour répondre en direct aux questions des étudiants. Les premiers énoncés peuvent comporter des pistes de départ afin qu’aucun étudiant ne reste bloqué en attendant la séance synchrone d’accompagnement.

Outils : Forum, salon texte et ou vocal Discord

Fiche de lecture

Sur un texte ou un corpus documentaire donné, à compléter ou à sélectionner sur un thème ou selon une problématique, les étudiants conduisent une activité de recherche et de sélection de l’information, de synthèse et de citation des sources. L’activité peut être individuelle ou conduite en petits groupes, et donner lieu à un rendu individualisé ou mutualisé (partage des productions au sein du groupe-classe visant un apprentissage par les pairs).

Outils e-uapv : Devoir / Partage de fichiers / Glossaire

Résolution de problème

Donner un problème à résoudre aux étudiants se traduit à distance par un sujet mis à disposition, et d’une période asynchrone où l’enseignant peut se rendre disponible. Contrairement aux exercices de TD, il est bien que l’étudiant passe un peu plus de temps à essayer de résoudre (voire de résoudre) les difficultés qu’il rencontre. C’est donc une activité qui se gère très bien avec un forum, où les interactions sont moins immédiates.

C’est également une activité qui se prête fort bien à la collaboration étudiante. L’enseignant doit promouvoir les réponses des étudiants, il peut même les susciter, en tardant à répondre ou reformulant la problématique sous forme d’une autre question.

Outils e-uapv : Forum

Analyser

A ce niveau d’apprentissage, les apprenants décomposent les données fournies pour en saisir pleinement le contenu (qui se présente alors en portions plus facilement assimilables). Ce niveau fait appel aux compétences de comparaison et/ou de déconstruction de l’apprenant.

Analyse de texte / Commentaire de texte

Les étudiants font une activité de lecture et d’analyse d’un texte, d’un corpus etc. Ils mobilisent des connaissances antérieures tout en étant capable de les articuler entre elles, ils exercent leur esprit critique et produisent une réflexion personnelle documentée.

Outils e-uapv : Devoir / Partage de fichiers / Glossaire / Base de données

Dissertation

Les étudiants produisent une réponse écrite et structurée à un sujet ou une problématique donnée. Ils s’appuient sur la  méthodologie d’argumentation de la discipline de référence, mobilisent à bon escient des références théoriques et conduisent une réflexion personnelle. La dissertation permet d’entraîner et d’évaluer les capacités d’argumentation, d’esprit critique, l’expression écrite.

Outils e-uapv : Devoir

Infographie, poster

Ce type de rendus vise à entraîner les capacités d’argumentation, de synthèse et d’esprit critique des étudiants par une autre forme que l’écrit. Attention toutefois, dans les consignes et les critères d’évaluation, à ce que la forme ne prime pas sur le fond.

Outils : Devoir, service en ligne d’infographie type Canva

Capsule vidéo pour l’explication ou l’illustration de concepts de cours 

La capsule vidéo est un bon moyen pour laisser plus de latitude à l’étudiant pour  expliquer ou illustrer un contenu. Cela place l’étudiant en position de créateur de contenus, il doit pour cela savoir analyser les meilleures présentations possibles pour son sujet, son angle de vue, sa problématique… 

Il est préférable d’imposer la durée de la vidéo demandée, car l’activité peut être chronophage pour les étudiants au moment de la conception, mais également lors de la restitution. 

Le partage des vidéos produites au niveau de la promotion est un atout pour la motivation des étudiants.

Outils : Éditeur vidéo, Smartphone, Serveur vidéo Pod

Écrits collaboratifs

Cette activité met l’accent sur la capacité d’analyse. En effet, les étudiants pour réaliser un écrit collaboratif vont devoir être capable d’analyser les productions de leurs camarades afin de fournir un travail final cohérent. C’est évidemment une excellente activité pour inciter l’apprentissage par les pairs, puisque les étudiants vont devoir se mettre d’accord sur la production commune et pour cela défendre, partager et accorder leurs points de vue. 

Des moyens de collaboration à distance sont nécessaires à mettre en place :   on peut utiliser un forum de groupe, des salons de discussion (Discord), des échanges de mails. Le travail final est un devoir à rendre.

Outil e-uapv : Devoir, Forum, Discord, mails

Etude de cas

Une situation réelle ou fictive mais proche de la réalité, est proposée aux étudiants. Ils conduisent un travail d’analyse pour identifier les mécanismes à l’œuvre, cela leur permet de contextualiser des connaissances acquises antérieurement.

Le format de l’activité peut varier selon l’intention pédagogique : analyse individuelle et partage des analyses en groupe, analyse conduite en petits groupes avec élaboration de pistes de solutions partagées en groupe-classe…

Différents formats de rendus sont envisageables, ils dépendent là encore de l’objectif pédagogique : échanges dans le forum, dossier écrit / dossier documentaire, carte heuristique, poster / infographie, capsule vidéo etc.

 

Evaluer

L’étudiant est capable de prendre de la distance par rapport aux informations fournies en exerçant son jugement critique. Il est capable d’utiliser des critères pour fonder un jugement ou une estimation. Il sait construire un raisonnement et tirer des conclusions.

Construire une grille d’évaluation

Co-construire une grille d’évaluation des apprentissages avec les étudiants permet de leur fait prendre conscience de leur propre progression et méthodologie d’apprentissage

Cette grille doit contenir les éléments suivants :

  • la description de la tâche attendue,
  • les composantes de la tâche que l’on souhaite évaluer,
  • les critères d’évaluation associés à chaque composant,
  • les niveaux de performance pour chaque critère,
  • Une échelle d’appréciation de chacun de ces critères,
  • un barème de pondération.

La co-création de la grille à distance peut se faire en synchrone ou en asynchrone. En asynchrone, il faut définir une date de fin des débats et de rédaction de la grille finale. Le Forum d’e-uapv est tout à fait désigné pour faire cela. 

Il est conseillé de réfléchir en amont aux éléments impondérables pour vous dans la grille, notamment les composantes des tâches à évaluer, afin d’être sûr que ces éléments seront intégrés dans la grille co-construite avec les étudiants. Difficile en effet, si l’on veut donner du crédit à la co-construction, de revenir sur la version faite avec les étudiants en la modifiant.

Outils e-uapv : Forum

Écrit réflexif 

Dans la forme il s’agit d’un devoir comme un autre, ce sont les attendus sur le contenu qui feront la différence. Il est demandé à l’étudiant dans ce type d’activité d’analyser et de conscientiser ses apprentissages : la méthodologie qu’il a mise en place, les concepts qu’il a abordés, ceux qu’il pense avoir compris et ceux qui lui posent encore des problèmes etc. Cet exercice place l’étudiant dans une position d’auto-évaluation sur des critères personnels, très bénéfiques pour la poursuite de sa formation.

Outils e-uapv : Devoir

Evaluation par les pairs

L’évaluation par les pairs n’est pas une activité en soi mais plutôt une démarche. Elle peut s’appliquer à n’importe quelle activité pédagogique sans être spécifiquement cantonnée à l’évaluation certificative. 

Mettre en place une évaluation par les pairs dans la phase d’accompagnement des savoir-faire permet :

  • de donner des feedback individualisés à chaque étudiant, 
  • de les amener à une analyse réflexive de leur propre production. 

Pour tirer le maximum de bénéfice d’une évaluation par les pairs, il convient de commencer l’activité par la co-construction d’une grille critériée d’évaluation (cf ci-dessus). 

Outils e-uapv : Activité atelier

 

Créer

L’apprenant.e est encouragé.e à aborder les choses différemment ou à générer des concepts, idées, analyses ou méthodes. Il doit faire appel à sa créativité et utiliser à bon escient tous les niveaux précédents de ses apprentissages.
Sa maîtrise des critères d’évaluation lui permet de maximiser la qualité de sa production.
La création d’une production personnelle de qualité est le résultat du plus haut niveau d’apprentissage que peut viser un enseignement.

Devoirs écrit d’une production personnelle

Si l’on veut amener les étudiants à la création d’une œuvre personnelle faisant appel à tous les concepts du cours, il convient tout d’abord de s’assurer en amont de la maîtrise des autres niveaux d’apprentissage, mais également de préciser aux étudiants que c’est à eux d’imaginer la grille d’évaluation qui pourrait être utilisée.

Comme tout devoir écrit, l’activité “devoir” de e-uapv est parfaitement appropriée à cette activité.

Outils e-uapv : Devoir

Capsule vidéo d’une production personnelle

Le format vidéo libère potentiellement la créativité de l’étudiant, qui dispose de moyens d’expression plus étendus que l’écrit seul. Ce n’est pas à l’objet vidéo même auquel il faut s’intéresser mais à la reproduction de la réalité qu’il permet. A moins de travailler sur des compétences de réalisateur, les capsules vidéo doivent donc plutôt être des captures de présentations orales que des “montages” vidéo.

Outils : Serveur vidéo Pod,  Activité Devoir, smartphone, Éditeur vidéo

Mise en situation / Simulation

L’activité de mise en situation ou de simulation permet de s’entraîner à produire ses propres réponses à une situation originale. S’il est plus facile de l’imaginer en synchrone (webconférence), elle peut aussi être jouée en asynchrone grâce à des jeux de rôles conçus en amont. Par jeu de rôle on entend une mise en situation, suivie de choix possibles d’actions, qui amènent vers une nouvelle situation, où d’autres choix sont possibles. Cela peut être assimilé à un QCM dans lequel les questions seraient toutes liées. 

La réalisation de tels jeux de rôles est légèrement chronophage mais leur utilisation répétitive par tous, individuellement, en font de bons investissements.

Outils : Twine, Activité Leçon

Projet

L’Approche Par Projet (APP) est une méthode très répandue dans les pédagogies actives. Dans cette démarche pédagogique, le projet est le prétexte à l’acquisition des compétences disciplinaires contrairement à la résolution de  problèmes – La résolution de problèmes consiste en une mise en application des connaissances et savoir-faire acquis par ailleurs, en amont de l’activité, et est fréquemment appelée également projet, d’où parfois une confusion pédagogique…

Un projet passe par différentes étapes : on cherche, on fait des essais, des erreurs. Attention, tout projet ne conduit pas nécessairement à un apprentissage. Il faut concevoir, mettre en œuvre et animer le projet de façon à s’assurer qu’il favorise l’acquisition des connaissances et compétences des disciplines visées.
Dans une Approche Par Projet, l’enseignant doit élaborer un scénario pédagogique qui se synchronise avec les jalons mis en place par les étudiants dans leur gestion du projet.
Un projet visant l’apprentissage peut se mener seul mais il est plus profitable en groupe, de par les compétences transversales que cela requiert et par la confrontation de points de vue que cela implique.

Le rôle de l’enseignant est certes redéfini dans un projet, mais il reste capital. Il doit savoir anticiper et planifier les moments dans le déroulement du projet durant lesquels les étudiants auront besoin d’acquérir des savoirs, des savoir-faire et si nécessaire, prévoir comment susciter le besoin.
Il s’agit autant d’évaluer un apprentissage notamment par le biais d’un livrable concret, que de tenir compte de l’activité qui a mené à sa réalisation, en individuel et en groupe.

L’activité se déroule sur un semestre voire une année, il y a donc une majeure partie de communication asynchrone avec les étudiants. 

Le produit final est souvent un rapport écrit avec une présentation orale ; à distance cette présentation peut être soit faite en webconférence ou sous forme de capsule vidéo.

Outils : Devoir, Forum, outils vidéo (smartphone, Éditeur vidéo, Pod

 

Apprentissage par les pairs

Il ne s’agit pas ici d’une activité en propre mais d’une approche qui peut être développée dans quasiment chacune des activités décrites ci-dessus. Si l’on veut entraîner les savoir-faire grâce à l’apprentissage par les pairs, les tâches données doivent favoriser la collaboration (tous ensemble sur une même tâche), plutôt que la coopération (partage des tâches). 

En situation de travail collaboratif, en travaillant en commun sur une tâche, les étudiants se trouvent fréquemment en situation de conflit socio-cognitif, source d’apprentissage avec et par les autres.

Pour un fonctionnement optimal de l’apprentissage par les pairs, on veillera aux conditions suivantes :

  • La tâche est issue du monde réel, favorise la créativité, nécessite la collaboration des membres du groupe, requiert  des discussions et des négociations ; 
  • Les interactions entre étudiants sont structurés de sorte à être intenses, équilibrés, constructifs ; 
  • Le cadre de travail, entretenu par l’enseignant, favorise l’échange et la confrontation d’idées, tout en étant bienveillant et constructif.