EAD Tip 3 : Transmettre les savoirs

La transmission des savoirs est un élément fondamental de tout enseignement et  constitue bien souvent la première brique de l’enseignement à distance. Plusieurs solutions sont possibles pour transmettre du contenu à distance, la grande distinction se faisant entre les pratiques synchrones et/ou asynchrones

À distance comme en présentiel, on gagnera en efficacité auprès des étudiants en leur proposant des ressources de diverses natures sur un même concept. Cependant, mettre à disposition des étudiants du matériel contenant de nouvelles connaissances à apprendre n’est pas en soi de l’enseignement, c’est l’accompagnement de ces ressources qui fait l’enseignement. La simple consigne « lisez ou regardez cette ressource » ne suffira pas à motiver l’apprentissage des étudiants. Nous verrons dans le chapitre suivant “Guider les apprentissages” comment éviter un apprentissage de surface des étudiants, souvent fruit d’un engagement passif.

 

Mode synchrone

En mode synchrone, on retrouve peu ou prou la pratique du cours magistral. Cependant, les créneaux d’attention maximale sont encore plus réduits et la tentation au décrochage encore plus grande. 

La webconférence vous permettra de retrouver les étudiants dans une classe virtuelle. Cela peut présenter un intérêt si vous souhaitez interagir en temps réel avec votre groupe et favoriser l’engagement et le sentiment de présence, mais peut se révéler difficile techniquement.

En classe virtuelle, ou équivalent, les étudiants sont connectés et l’enseignant partage son écran ou sa présentation. C’est ce dernier qui fait défiler le diaporama et le commente oralement en direct. Si l’enseignant accepte les questions à l’oral, il vaut mieux demander aux étudiants de couper leurs micros et convenir d’un “signal” quand ils veulent poser une question (par exemple une émoticône particulière dans le chat). Les questions peuvent aussi être posées dans le chat en direct. Certains outils de webconférence ou classe virtuelle intègre une fonction “Lever la main” ou équivalent pour un participant qui souhaite prendre la parole.

Pour cela vous pouvez utiliser des outils comme : RENdez-vous de renater, WebEx, Discord – Go Live, Live Youtube, Zoom… Voir la liste des outils disponibles 

Mode asynchrone

La transmission des savoirs en mode asynchrone consiste à laisser les étudiants prendre connaissance des ressources de cours en autonomie mais avec des ressources qui sont déjà commentées.

Les ressources sont alors à déposer sur l’espace de cours de la plateforme pédagogique e-uapv. Il est important que les étudiants retrouvent les ressources de leurs cours dans un même endroit. C’est pourquoi, même pour les ressources ou activités extérieures à cette plateforme, il faut y laisser l’URL d’accès dans l’espace de cours. Pour le cas de vidéos, elles sont à déposer sur la plateforme POD. Retrouvez ici comment déposer une ressource sur e-uapv.

Ces commentaires pré-enregistrés peuvent s’appuyer comme c’est généralement le cas sur un diaporama, mais aussi sur des ressources externes (webographie, fichiers pdf, galerie d’images).
L’enseignant pour commenter son diaporama, va réaliser une présentation “à blanc” sur son ordinateur et l’enregistrer. Le plus courant et d’en faire une vidéo en réalisant une capture de son écran (Opencast, OBS, Loom,…) ou en enregistrant des commentaires audio sur une présentation déposée sur un service en ligne, ce qui génère une ressource moins gourmande en bande passant mais externalise la ressource (Presentious, Zeetings,…).